Review : Nuit Oceān – Midnight Seduction

Avec seulement deux EPs à son actif, le producteur bordelais est parvenu à nous séduire avec sa dream pop pleine de charme ! 

Ecouter Nuit Oceān, c’est avoir l’impression d’être sur un radeau à la dérive et de se laisser envoûter par une berceuse mélancolique, chaleureuse et glaciale à la fois. Entre The xx, James Blake et Bon Iver, ses compositions sont un cocktail troublant tout en réverbérations et en échos fantomatiques. Inspiré par ses voyages et convaincu de l’importance d’aller à l’essentiel, il créé l’intimité en racontant l’amour, mais aussi la mort grâce à des textes blues parfumés de notes électroniques.

Son premier EP Island sorti en février 2017 nous avait instantanément charmé ! Il ouvrait une fenêtre sur un monde dans lequel on aurait encore le droit au retranchement et au spleen. Après la parution de celui-ci, le bordelais nous dévoilait Rain, un de nos coups de coeur de l’année dernière qui n’a pas manqué de nous bercer nuit et jour. En effet, avec sa dream-pop minimaliste, Nuit Oceān nous plonge dans une mélancolie des plus plaisantes, oscillant entre rêve et réalité. C’est cette sensation d’abandon total qu’on a ressenti durant ces courtes mais intenses 13 minutes d’écoute.

Pour ce second EP, qui est une sorte de récit en quatre chapitre, il n’y a pas de sens de lecture. Chaque piste raconte sa propre histoire tout en étant inhérente à une lecture dans son ensemble, celle d’une histoire d’amour impossible qui va essayer de triompher dans l’adversité. Sa musique nous apparait alors comme apaisante, presque comme un remède qui nous fait oublier notre quotidien. Et il est si rare de trouver un artiste qui parvient à nous emmener dans son univers si rapidement, nous faisant arrêter le temps pour un court instant de poésie… Sa force réside dans sa simplicité et son authenticité mais surtout dans la pureté de ses sentiments qu’il retranscrit avec précision dans ses mélodies si bouleversantes qui lui confèrent une aura irrésistible. Une véritable secousse musicale qui laisse présager un album de haute voltige ! On a hâte !


Tracklist

1. Crawl Into The Night

2. Nothing Like You

3. Midnight Seduction

4. Inside My Fears

Notre sélection : Nothing Like You, Inside My Fears

NOTE : 17,5/20

 

2 réponses sur “Review : Nuit Oceān – Midnight Seduction”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *