Review : Paul Weller – On Sunset

Paul Weller accompagnera un bon nombre de nos couchers de soleil cet été avec son 15ème album solo intitulé : On Sunset !

Paul-Weller By Nicole Nodland

Après avoir fondé deux groupes à succès, qui ne sont autres que The Jam and The Style Council, collaboré avec les plus grands tels que Paul McCartney, Noel Gallagher ou encore plus récemment Miles Kane, Paul Weller continue encore de nous partager son amour de la musique en composant de nouvelles chansons.

Seulement deux ans après l’album studio True Meanings, Paul Weller propose 15 nouveaux titres qui représentent à merveille l’entièreté de sa carrière tout en se réinventant comme il sait le faire à chaque fois.

L’album débute avec un titre assez expérimental de plus de 7 minutes qui pose le décor et montre l’étendue des possibilités avant de rentrer dans le vif du sujet. Ce titre très électro se termine tout en douceur au piano pour laisser place à une guitare très présente sur le second morceau intitulé Baptiste.

Les sonorités de ce titre rappellent le fameux hit Town Called Malice. On y retrouve ce son d’orgue typique des sixties, qui apporte une soul imparable.

Le troisième morceau, Old Father Tyme nous donne vite envie de bouger, avec des guitares très funky, des cuivres et des percussions très disco, tout en ayant une profondeur qui change toute l’ambiance de la chanson et en fait un morceau très complet et dynamique.

On peut remarquer assez rapidement que les transitions entre les morceaux sont très réfléchies et se veulent douces. On se laisse donc transporter très facilement d’un univers à l’autre, ce qui est parfait pour amener le titre Village qui nous évoque un sentiment immédiat de nostalgie.

Ensuite, Paul Weller s’est offert un duo français/anglais avec la chanteuse française Julie Big, du groupe Le Superhomard sur la chanson More, qui se termine avec une partie instrumentale de plus de 3 minutes pour notre plus grand plaisir !

On Sunset, le titre éponyme de l’album est comme une pause qui nous laisse rêveur. C’est typiquement le genre de morceau que l’on souhaite mettre en boucle dans sa voiture ou dans le train sur le chemin des vacances et se laisser porter.

Puis, arrive le tour d’Equanimity, un morceau qui sort un peu de l’ordinaire sur l’album avec son coté très rétro qui résonne comme une ballade western grâce à un piano très simple mais efficace.

Le piano fait définitivement partie intégrante des sonorités dominantes de cet album. Walkin, qui prolonge à merveille Equanimity en est encore une belle illustration.

Earth Beat, est la surprise de cette nouvelle sortie ! Un titre très moderne qui mêle R&B et New Wave tout en rappelant le style de The Style Council avec un rythme familier. C’est l’artiste de R&B Col3trane qui pose sa voix sur ce morceaux en compagnie du trio de sœurs, The Straves.

Enfin, l’album se termine en apothéose avec Rockets, une ballade acoustique comme on les aime, avec une grosse réverbe à la John Lennon et des violons pour apporter un coté plus puissant et dramatique à la mélodie.


Tracklist

1. Mirror Ball

2. Baptiste

3. Old Father Thyme

4. Village

5. More

6. On Sunset

7. Equanimity

8. Walkin

9. Earth Beat

10. Rockets

Version Deluxe

11. 4th Dimension

12. Ploughman

13. I’ll Think of Something

14. On Sunset – Orchestral Mix

15. Baptiste – Instrumental

Notre sélection : Baptiste, Village, On Sunset, Rockets

NOTE : 18/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *