Introducing… Dampa

Lauréat 2019 du Prix Société Ricard Live, on vous présente Dampa, talentueux binôme made-in-France qui risque fort de vous coller une belle claque ! 

On l’avoue, on a déconné… Cela fait plusieurs mois qu’on suit le duo Dampa découvert par hasard (et pour notre plus grand bonheur) lors de la dernière édition du festival Vie Sauvage. Tout droit débarqués de La Rochelle, Angéline et Victor, respectivement 25 et 28 ans, sont un couple qui propose une musique aux influences variées entre électronique, pop, trap et hip-hop. Ce qui nous a frappé chez ce binôme c’est leur dualité, cet univers musical presque bipolaire qui peut aussi bien nous faire planer avec une ambiance éthérée que nous coller une énorme claque à base de rythmes trap percutants.

La première fois qu’on les a entendus, on était quelque peu interloqués. En effet, leur musique nous a instantanément plongé dans une transe des plus agréables, sourire aux lèvres, se demandant : « Mais quel est cet OVNI musical ? ». A la fois sensuelles et transcendantes, leurs compositions se parent de visuels à l’esthétique ultra soignée qui complètent à la perfection ce son si innovant et prenant.

Ce duo rochelais forme à la ville un couple depuis l’adolescence, lorsque Victor conquérait Angéline, installée à Nantes, en lui envoyant des instrumentaux produit depuis sa chambre bordelaise. C’était encore l’époque de Myspace et ces enfants des années 90 s’épanouissaient sur des productions electronica downtempo. Victor se forme alors avec boulimie à tout ce que la production musicale compte d’outils et structure ses premières expériences de groupe, tandis qu’Angéline s’aguerrit au sein de projets live entre soul et trip-hop, tout en mettant ses talents de graphiste au service de salles de concerts ou de radios.

Le proverbe dit qu’on ne sort de l’ambiguïté qu’à son détriment ; Dampa, lui, a refusé de choisir. Composé d’un homme machine aussi peu bavard que Léon et d’une chanteuse au flow lance-flammes, le Lauréat 2019 du Prix Société Ricard Live et finaliste Chorus sortait il y a quelques semaines leur premier EP, scindé en deux parties : Color.Blind. Derrière la soul électronique, le duo a planqué un moteur rap niveau V12 ; et c’est précisément cette alliance entre tous les contraires qui permet à Dampa de slalomer entre tous les clichés, tous les genres, comme un voyageur n’ayant pas à choisir son pays d’adoption.

Après avoir été repéré par Yves Saint-Laurent pour leur titre Thunderball, fait la première partie de Vitalic ou encore Salut c’est cool et sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges, ces deux personnages si différents mais si complémentaires sont prêts à secouer la matrice un peu trop tranquille grâce à des morceaux aussi beaux qu’agressifs. On leur prévoit un bel avenir !

2 réponses sur “Introducing… Dampa”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *