Now Reading
Review : Murmur – Murmur

Review : Murmur – Murmur

Christine Vacher

Murmur nous fait partir à la découverte de son premier EP éponyme sur un fond résolument discret et robotique.

Murmur est un fantôme. Au moins c’est posé d’entrée de jeu. Teinté de new wave anglaise mêlée à une musique électronique aux paroles d’une douce mélancolie, Murmur nous dévoile un premier EP réussi et discret. Peut-être même un peu trop discret. Encore une belle sortie pour la préparation de l’été qui nous donne envie de danser en rythme. Sortie beaucoup trop discrète à mon goût puisque ce projet a tout d’un grand. Lumineux et solaire, des « good vibes » s’invitent chez nous.

Murmur a sans doute connu une date de sortie de son EP repoussée, comme beaucoup d’artistes depuis mars 2020. Mais notons ce doux contretemps paradoxal : un groupe discret presque anonyme comme Daft Punk qui s’éteint puis un projet du nom de Murmur qui voit le jour. Sans lien créatif avec Daft Punk, le premier projet de Murmur nous fait plus penser aux sonorités du groupe britannique Klaxons mélangé à l’énergie positive des Yeah Yeah Yeahs version robotisée. Murmur c’est tout le monde et personne à la fois. Est-ce qu’une “sur-visibilité” est en même temps la garantie d’un talent certain ? Non je ne crois pas. La discrétion a du bon. Elle est reposante, mélodieuse, douce et énergique malgré tout.

La discrétion de l’artiste rime avec l’humilité dont il a la capacité de faire preuve. Rien n’entache son talent. Je vous invite vivement à contempler (et comprendre ?) l’univers de Murmur sur son compte Instagram. Beau temps, vintage et couleurs vives sont au rendez-vous. Hâte de voir cet univers en concert, on espère assister à une danse de fantômes (j’avoue que le concert de Flavien Bergé aux Nuits Sonores en 2019 m’a fortement influencée).

Mon morceau coup de cœur reste a.l.b.e.d.o découvert pendant le premier confinement avec une superbe intro en caisse de résonance qui vous frappe dès le début puis laisse venir une voix en écho. Murmur peut se présenter comme un ovni de la musique électronique ou plutôt robotisée, mais pas du tout. On y retrouve également le morceau Time’s Away très pop qui nous prépare aux beaux jours. Ce projet est juste beau et singulier. Sans doute l’un des plus prometteurs pour moi en 2021. Maintenant, j’ai juste envie de danser en public et vous laisser écouter Murmur.


Tracklist

1. Time’s Away

2. Babe

3. Juliet (Soleil Vert remix)

4. a.l.b.e.d.o

5. Juliet (Apollo Noir remix)

6. Pitch Black

Notre sélection : a.l.b.e.d.o, Time’s Away

NOTE : 16/20

 

© 2021 La Distillerie Musicale. ALL RIGHTS RESERVED.