Now Reading
Review : Jacob Banks – For My Friends

Review : Jacob Banks – For My Friends

Mathieu Belchit

Après une année quelque peu morose, Jacob Banks se livre à cœur ouvert dans un EP frôlant la perfection !

En 2018, Jacob Banks présentait Village, un premier album plus que prometteur à la richesse stupéfiante, dévoilant de nombreuses facettes de son identité musicale ! Aujourd’hui, après une année à composer durant la crise sanitaire, il revient en force avec For My Friends, un condensé de huit titres tel un journal intime.

Pour entamer ce chapitre, il nous propose Parade, un de nos coups de cœur du mois dernier. Inspiré des récentes manifestations dans le cadre du mouvement Black Lives Matter, ce titre est un hymne grandiose mêlant avec brio riffs de guitare intenses, beat accrocheur et chant plein de ferveur ! Quelques instants plus tard, démarre une irrésistible composition épurée, uniquement accompagné d’un piano, sublimant sa voix de baryton… Intitulé Devil That I Know, ce single s’accompagne d’un joli visuel dans lequel on le voit traverser la campagne anglaise accompagné de sa jeune épouse et croisant sur sa route divers éléments représentant le doute, le malheur ou encore le danger.

 

L’amour est sans conteste un des thèmes de prédilection de tout compositeur. Et, lorsque l’on possède une voix soul laissant transparaître chaque émotion et un talent d’écriture indéniable, on se retrouve avec un chanson d’une puissance rare ! Avec Stranger, Banks nous parle de la triste réalité de l’amour, nous expliquant avec finesse que la beauté qui se dégage de ce sentiment tant apprécié est presque égale à la douleur qui surgit lorsque cet amour s’achève… Numb arrive à point nommé, presque comme s’il était la continuité directe de son prédécesseur, dans lequel on retrouve Jacob Banks clamant avec une voix presque serrée « I’m really tryna feel something for ya, I really wanna feel ».

When we break in two, and getting loose. When you’re closer to your telephone, it’s still you I choose. Even when you run me out my mind. Oh yeah

On glisse dans la seconde moitié de cet EP avec Too Much, une piste portée elle par un riff de guitare électronique des plus plaisants. Le crooner s’adresse directement à sa moitié et se veut rassurant, à l’instar de Black N White où il enchaîne avec répétition les métaphores colorées.

 

Pour conclure ce mini album, Jacob Banks s’accompagne d’une guitare acoustique et de mélodies oniriques sur Found, ce qui aura la particularité de nous plonger dans un état de sérénité prenant, entre mélancolie et placidité, avant de finir avec Rizia et son instrumentation funky qui finalise cette écoute sur une touche plus légère. Un délice !

En bref

Jacob Banks fait un retour par la grande porte avec For My Friends, un projet de huit pistes composé durant la crise sanitaire qui nous plonge dans la vie du jeune compositeur de 29 ans ces douze derniers mois. Nous balançant entre bangers libérateurs et ballades introspectives, ce disque nous montre une nouvelle fois l’immense  étendue de son talent, le présentant à la fois comme vulnérable et surpuissant !


Tracklist

1. Parade

2. Devil That I Know

3. Stranger

4. Numb

5. Too Much

6. Black N White

7. Found

8. Rizia

Notre sélection : Parade, Stranger

NOTE : 18,5/20

 

A retrouver sur Deezer et Spotify.
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2021 La Distillerie Musicale. ALL RIGHTS RESERVED.