Now Reading
Review : Tourist – Wild

Review : Tourist – Wild

Quelques mois seulement après la sortie d’Everyday, Tourist nous fait l’immense plaisir de revenir avec un troisième album. Sans surprise, il est divin…

Il y a quelques artistes qui nous procurent cette sensation de pur bonheur à l’écoute de leur musique. Parmi ceux-là, Tourist est en très bonne position ! Depuis près de sept ans, on accueille ses productions comme des cadeaux tant elles nous parlent. Que ce soit à ses débuts avec des singles sur-vitaminés à l’instar de To Have You Back et Run tous deux issus de son premier album U ou aujourd’hui avec ces dix pistes oniriques qui nous ont littéralement estomaquées, on n’est que rarement déçu.

Il débute ce nouveau chapitre en posant les bases avec la sublime piste introductive qu’est And So, You Were!. Tourist créé un électro organique tantôt onirique tantôt incisif en trouvant à chaque fois l’équilibre parfait grâce à des sythés, un piano et des samples vocaux manipulés avec habilité. On a rapidement l’impression d’être au cœur d’un océan entre calme et tempête. Cette dualité on la retrouve notamment avec Elixir qui tranche en nous proposant un son plus cadencé mais aussi dans Bunny – notre coup de cœur qu’on n’arrête pas d’écouter depuis sa sortie en juillet dernier – ou encore à travers son récent et notable single Kin.

Deux jours avant la parution de cet album, nous partions le voir au Hasard Ludique à Paris pour un show qui nous a collé une jolie claque. Il faut dire que sa musique prend aussi bien de l’ampleur en live que blotti dans notre plaid, au coin de la cheminée. On le ressent à l’écoute de ce disque, rien n’est forcé, toutes les pistes semblent prendre vie indépendamment et naturellement tout en créant un environnement serein. Il confie : “Avec ce nouvel album, je souhaitais vraiment me concentrer sur mon côté instinctif en tant que musicien. Pour ce faire, j’ai essayé de laisser mes doutes et craintes personnels de côté et partager le plus de musique possible durant cette année. Il y a eu des moments que j’ai préféré garder secrets mais ça a été grandement libérateur de garder mes fans dans la boucle d’une manière nouvelle”. 

Dans une certaine homogénéité, Tourist compose avec brio une musique texturée, chargée en émotions, romantique et mélancolique, qui met en éveil tous nos sens, nous invitant dans une bulle si confortable et apaisante. Le seul reproche qu’on pourrait lui faire est qu’avec ce disque, il a pris moins de risques, se confortant dans un style qui lui est propre et apparaît plus “simple” mais sincèrement, au fond de nous, on est ravi de ce choix, préférant grandement cet opus à son prédécesseur paru seulement huit mois plus tôt qui se voulait davantage expérimental. Wild trouvera aisément sa place dans notre Top 10 des plus beaux disques de 2019 ! Un second album qu’on n’attendait pas mais qu’on avait besoin.


Tracklist

1. And So, You Were!

2. Elixir

3. Bunny

4. So

5. Fiction

6. Still Life

7. Wild

8. 11.12

9. Kin

10. Together At The Centre Of Creation

Notre sélection : Bunny, Elixir, So, And So You Were!

NOTE : 19/20

© 2021 La Distillerie Musicale. ALL RIGHTS RESERVED.