Review : Mindchatter – Imaginary Audience

Bryce Connelly aka Mindchatter est le beatmaker new-yorkais qu’il ne faut pas rater en cette fin d’année 2020. Retour sur son premier album, paru le 21 octobre dernier sur le label Mind of a Genius Records.

Avec son premier titre Trippy sorti en janvier 2019, Mindchatter s’était rapidement fait une place dans le paysage électronique new-yorkais, sortant à intervalles réguliers des singles tous plus intrigants et efficaces les uns que les autres. Cet été, il s’était également fait remarquer avec une excellente reprise du tube I Can Change de LCD Soundsystem.

C’est sous le titre Imaginary Audience, qui semble parfaitement décrire 2020, ses salles vides et ses concerts en streaming, que Mindchatter nous présente son premier album. Il est pourtant ici plus question des témoins imaginaires de ses discussions intérieures, qu’il nous partage au travers des 13 titres qui composent son album. Les mélodies y sont complexes et travaillées dans un style épuré rappelant parfois Still Woozy ou Jamie XX.

La légèreté des rythmes, les accords de piano et la voix posée de Mindchatter feraient presque oublier les thèmes abordés : sur Choose a Side, il nous parle de la difficulté de vivre dans une société américaine plus que jamais divisée. Sur Scared To Go Home, il évoque son sentiment devant le spectacle offert par un club new yorkais bondé : «No one likes the music in this club they’re just too scared to go home alone ».

Mindchatter en propose pour tous les goûts avec le dansant Paradise ou le très calme It’s Been You. Un des meilleurs morceaux de l’album est sans doute le minimaliste Language, porté par une séquence arpégée entêtante.

L’album se termine par la très belle ballade acoustique Referees Don’t Fall in Love, qui illustre, s’il fallait encore le démontrer, toute l’étendue du talent de Mindchatter. En bref, Imaginary Audience est un premier opus électro-pop de qualité, que vous devriez écouter sans plus attendre.


Tracklist

1. Blame Game

2. Choose a side

3. Scared to Go Home

4. Paradise

5. Night Goggles

6. Who’s Gonna Stop Us Now

7. It’s Been You

8. Google Thinks For Me

9. Sink Into The Hips

10. Days Go Slow

11. Language

12. Voice Down

13. Referees Don’t Fall In Love

Notre sélection : Language, Choose a Side, It’s Been You

NOTE : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *