Review : Makoto San – NARA

Notre confinement encore égayé par Makoto San avec leur premier EP full techno bambou. 

On les avait découvert avec leur premier titre Gendèr il y a peine deux semaines et on vous avez expliqué pourquoi il fallait aller écouter ça d’urgence. De la techno live avec seulement des bambous, c’est ce que nous promet ce groupe de quatre marseillais. Dès les premières notes, on rentre dans un monde transcendant, hypnotique et spectaculaire. Le tout est agité par des percussions traditionnelles. Depuis, on avait hâte qu’ils sortent de nouveaux sons… Nous voilà donc servis ! Un EP, trois morceaux, en un mot – NARA.

Après une courte introduction qui installe doucement l’ambiance organique d’un premier opus quelque peu mystérieux, on se laisse rapidement happer par Také No Ko, une production diablement rythmée qui regroupe elle-même tous les éléments qui avaient attiré notre attention à l’écoute de Gendèr.

Il est rare de tomber sur un single qui nous donne envie d’explorer en profondeur l’univers de son compositeurMais ce qui est davantage exceptionnel, c’est de découvrir un univers musical encore plus incroyable que nous n’aurions pu l’imaginer ! En effet, en à peine plus de 11 minutes, les frenchies nous transcendent avec une énergie hautement contagieuse et un style qui leur est propre.

Pendant de nombreuses nuits, les Makoto San ont en secret mélangé leurs pratiques musicales traditionnelles des bambous à la musique occidentale électronique et techno. Ils ont ainsi pu créer une nouvelle musique fusionnant les sonorités du bois aux sonorités synthétiques pour un résultat plus que délicieux ! 


Tracklist

1. Také No Ko (Intro)

2. Také No Ko

3. Gendèr

4. Matcha

Notre sélection :  Gendèr, Také No Ko

NOTE :  18/20

 

Crédit photo : Patandpatate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *