Review : Hey Hey My My – British Hawaii

Hey Hey My My est de retour après un petit moment d’absence avec un magnifique album, British Hawaii.

Le nouvel album de Hey Hey My My est sorti ce vendredi 20 mars, et il apparaît comme une synthèse des précédents albums du groupe.

réunir tout ce qui est bon pour la santé

L’album commence par une ligne de basse et de batterie très entrainantes, et le magnifique Plastic Life démarre, donne le goût d’un album pop, rock, folk. Les deux parisiens nous offrent 11 chansons, qui nous donnent envie d’un bain de soleil.

Pourtant, rien n’a changé : le groupe nous montre toujours autant d’influences. Neil YoungAldous Harding… Bref, la côte ouest américaine n’a qu’à bien se tenir !

Acoustique mais aussi électrique

En effet, le groupe a mis à l’honneur un instrument : la guitare. Sous toutes ses formes, elle prend une place souvent très importante dans les morceaux. En écoutant bien, on remarque un enchaînement électrique et acoustique très intéressant. Arpèges, accords, lignes de basse, à contre temps, on en redemande !

Pourtant, la batterie prend aussi toute son importance même si elle est davantage mise au second plan. Apaisée et dépouillée de toutes fioritures inutiles, elle s’inscrit dans chaque morceau comme un accompagnement indispensable.

une voix envoutante

Les deux Julien nous envoûtent, oui. Leurs voix maîtrisées se fondent dans les mélodies dansantes, accompagnées de mots d’amour. On pourrait parfois presque penser entendre un semblant de country, encore une fois plus moderne et plus accessible.

On souhaite déjà être en été, pour écouter cet album estival, solaire, qui nous donne envie de festivals…


Tracklist

1. Plastic Life

2. Egija

3. Tennessee

4. Saturday

5. The One I Call

6. July

7. Go To Your Town

8. All Alone

9. Vol au vent

10. Bottleman

11. A Place

Notre sélection :  Egija, Plastic Life, Go To Your Town

NOTE : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *