[Report] Bilbao BBK Live 2019, Jour 3 : Weezer, The Good, The Bad & The Queen, Hot Chip…

Dernier chapitre de nos aventures à la quatorzième édition du Bilbao BBK Live, et pas des moindres puisque ce ne sont autres que Weezer, Hot Chip ou encore The Good, The Bad & The Queen qui se sont chargés de clôturer le festival en beauté. Récit de cette soirée riche en grands moments. 

Encore secoués de la veille, les festivaliers rejoignent le site du Bilbao BBK avec beaucoup de beau monde au programme pour cette dernière journée. 

Un des rendez-vous immanquable de ce 13 juillet s’est déroulé sur la scène Bestean avec la performance du supergroupe The Good, The Bad & The Queen mené par Damon Albarn (Gorillaz, Blur) et regroupant les monstres de la musiques que sont Simon Tong (The Verve), Paul Simonon (The Clash) et Tony Allen (Fela Kuti). L’homme aux multiples projets musicaux nous a encore une fois prouvé son talent pour composer à la fois des titres d’une grande douceur, qui nous enveloppe dans un cocon de mélancolie, et d’autres beaucoup plus cadencés, puissants et percutants. 

Les quatres géants, réunis pendant 1h30, nous ont offert un show sensationnel, aux aspects presque théâtraux, faisant sans arrêt balancer le public entre larmes aux yeux et envie de bondir partout au rythme des lignes de basse de Simonon. Damon Albarn a su prendre possession de la scène et conquérir le public. Presque toujours sautillant, armé d’un grand sourire et d’un regard joueur, il a semblé savourer le moment autant que son public qui en est sorti tout chamboulé.

 

Plus tard dans la soirée, les américains de Weezer sont venus nous régaler de leurs airs entraînants sur la scène Nagusia. Parmi ses compositions originales qui n’ont plus à faire leurs preuves (si on vous dit Island In The Sun, ça vous parle ?), Weezer a joué plusieurs morceaux de The Teal Album. Sorti en janvier dernier, cet opus est entièrement constitué de reprises de grands classiques. Le groupe nous a donc offert un moment surréaliste, jouant des titres comme Take On Me de a-ha, Africa de Toto ou encore Happy Together de The Turtles, et ce, tout en haut d’une montagne basque. Impossible de se retenir de pousser ses plus belles vocalises sur ces covers incontournables… Pour la faire courte : efficace et pétillant à souhait, Weezer nous a livré ce soir-là un concert qui fait beaucoup de bien.

 

Une de nos plus belles découvertes de cette édition royale du Bilbao BBK est sans hésitation le groupe hispano-britannique Alien Tango. Mêlant les genres, cette bande ultra perchée nous a cloués sur place avec ses morceaux décousus et pourtant séduisants au possible. Atypiques et survoltés, Alien Tango a occupé l’espace avec brio et nous a embarqué dans son Wonderful Land sans difficulté aucune. Un groupe à suivre absolument !

 

C’est à Hot Chip que revient l’honneur de clore la scène Nagusia, et on aurait difficilement pu faire mieux ! La troupe britannique est venue défendre en live son dernier opus A Bath Full of Ecstasy mais n’a aucunement oublié de nous faire profiter de ses précédents chefs d’œuvres tels que Flutes, Huarache Lights ou I Feel Better. Avec un show haut en couleurs et ponctué de synthés irrésistibles, Hot Chip a fait danser tout le monde et a offert à la grande scène du site de Kobetamendi une fin digne de ce nom. 

 

Mention spéciale pour les suédois enragés de Viagra Boys et leur performance explosive et pour l’excellent Vince Staples qui a mis le feu à la scène Bestean. 

Et c’est sur toutes ces bonnes notes que nous quittons, le cœur lourd, l’édition 2019 du Bilbao BBK Live. Vous l’aurez compris, le festival basque nous a encore une fois conquis avec une programmation difficilement égalable qui confirme sa position parmi les festivals les plus importants d’Europe avec plus de 110 000 festivaliers au total venant de 100 pays différents. 

Ce qui est sûr, c’est qu’on se retrouve les 9, 10 et 11 juillet 2020 pour une quinzième édition qui sera, sans aucun doute, encore plus démentielle. À l’année prochaine ! 

Les photos du troisième jour sont disponibles ici. 

Article co-écrit avec Agathe Baudoin

Une réponse sur “[Report] Bilbao BBK Live 2019, Jour 3 : Weezer, The Good, The Bad & The Queen, Hot Chip…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *