Now Reading
Review : Joyce Wrice – Overgrown

Review : Joyce Wrice – Overgrown

Nicolas Judet

Ouvrez votre fenêtre, sentez le soleil sur votre peau, buvez votre verre de vin, et appréciez le premier album de Joyce Wrice intitulé Overgrown à découvrir impérativement. 

Joyce Wrice a 26 ans, née à San Diego, la jeune femme a grandi en écoutant Brandy, Ciara, Aaliyah ou encore celle avec qui elle rêve de faire un duo, l’iconique Mariah Carey. Rien qu’à l’évocation de ces noms, vous vous en doutez, Joyce Wrice est, comme vous et moi, une nostalgique du R&B des années 90. Et grâce à Overgrown, vous allez pouvoir replonger dans cette époque sans avoir à rougir de sortir votre plus beau débardeur. 

Installée à Los Angeles, c’est en 2016 que Joyce Wrice commence à se faire un petit nom sur la scène underground R&B avec son EP Stay Around. Elle gagne en popularité avec Rocket Science ou Good Morning magnifiquement interprétée chez COLORS. 

C’est dans la religion bouddhiste que Joyce Wrice est élevée, sa mère pratiquante. De nature angoissée et stressée, la jeune femme se sent aujourd’hui plus apaisée. Avec Overgrown Joyce Wrice rentre en contact et met des mots sur ses émotions. Écrit pendant une période de perdition, de questionnement et d’insécurité, les titres qui composent ce projet sont une véritable thérapie pour Joyce Wrice. 

L’album de Joyce Wrice est un condensé de ce que le R&B faisait de mieux en 1990 et fait de mieux en 2021, à l’image de Mahalia ou Amber Mark. « Let’s talk about all of the things / That woman gotta endure just to get some love, love » conclut la chanteuse dans Chandler premier titre de l’opus. Car, qui dit R&B, dit évidemment amour que Joyce Wrice propage avec douceur et mièvrerie. Dans Addicted elle décrit cet amour dévastateur, Losing met en avant une relation idéalisée qui se dégrade. 

Tout est bon pour nous éloigner des toxic boys et de prendre confiance en nous, sur des productions percutantes produites en grande majorité par D’Mile, à l’origine du succès du moment Leave The Door Open de Bruno Mars et Anderson .Paak. De nombreuses personnes partagent l’affiche avec Joyce Wrice tel que Masego sur l’incroyable Must Be Nice, Lucky Dave sur le merveilleux Falling In Love au départ proposé pour Mary J. Blige mais aussi UMI sur le remix en japonais de That’s On You, comme un clin d’oeil pour sa maman japonaise. Comment ne pas citer le duo avec Freddie Gibbs, où l’envie de repartir en soirée est plus présente que jamais (il faut absolument regarder le clip, so 90’s).

 

Les interludes ont une place très importantes sur l’album qui s’écoute vraiment de A à Z et qui permet de découvrir plus en profondeur le projet de Joyce Wrice. KAYTRANADA, Devin Morrison, Mndsgn, ESTA, de grands noms collaborent avec Joyce Wrice pour ce premier long projet. 

Un album sincère et totalement inspiré par la vie de Joyce Wrice. Dans les premiers titres, la chanteuse essaie tant bien que mal de mettre fin à une relation et de passer à autre chose. Avec les dernières chansons du projet, Joyce Wrice réussit à avancer et s’affirme avec Think About You aux accents soul : « I’m ready for you, go there, go there, right there » et sur le groovy So So Sick où elle envoie tout balader : « I thought I needed you / But I’m too good to be out here waiting ». 

 

Overgrown chanson-titre du projet met fin à l’album. Titre en piano-voix où Joyce Wrice chante avec douceur ses peurs disparues et l’espoir d’un avenir meilleur. 

À l’écoute d’Overgrown la sérénité et le calme nous envahit grâce à ce R&B savoureux. Des productions efficaces et des titres attachants et vibrants. Une nostalgie plane, cap sur les années 90 ! Cet album vous permettra de passer le plus beau des printemps confiné.e.s.


Tracklist

1. Chandler

2. Falling In Love (feat. Lucky Dave)

3. On One (feat. Freddie Gibbs)

4. Losing

5. You

6. Westside Gunn’s Interlude (feat. Westside Gunn et ESTA.)

7. Addicted

8. Kaytra’s Interlude (feat. KAYTRANADA)

9. Must Be Nice (feat. Masego)

10. Hot Minute Interlude (feat. Devin Morrin et Mndsgn)

11. Thing About You

12. So So Sick

13. That’s On You – Japanese Remix (feat. UMI)

14. Overgrown

Notre sélection : Falling In Love, Must Be Nice, So So Sick

NOTE : 17/20

 

© 2021 La Distillerie Musicale. ALL RIGHTS RESERVED.