Now Reading
Introducing… Jeremie Whistler

Introducing… Jeremie Whistler

Mathieu Belchit

A l’occasion de la sortie de son nouveau clip pour Smoke Signals, on a décidé de vous présenter ce jeune talent français qu’est Jérémie Whistler. 

« Une voix comme ça, c’est le Gulf Stream qui fait fondre les icebergs et pousser du mimosa au Groenland », assurait JD Beauvallet, rédacteur en chef musique des Inrocks, à propos de Cold Heart, premier single du parisien d’origine alsacienne Jeremie Whistler. Quelque part entre les sérénades électroniques ténébreuses de James Blake, l’expérimental de SOHN et l’onirisme bionique de Björk, il a tracé sa route avec un premier EP Flakes, réalisé avec l’aide d’Angelo Foley (Christine & The Queens, Georgio et Marvin Jouno) et Apollo Noir (du label Tigersushi) puis un single isolé Run Into The Sun posant un pied sur le dancefloor.

 

Jeremie Whistler c’est aussi un univers visuel fort qu’il a conçu lui-même étant graphiste de formation. Après le clip onirique de Cold Heart, le trip habité de Holding On tourné au Musée de la Chasse et de la Nature et le kaléidoscope de Run Into The Sun, le cycle de l’album s’ouvre sur un nouveau clip pour Smoke Signals, l’histoire d’une énigmatique et irrépressible transformation. Il s’élance désormais dans le grand saut d’un premier album intitulé The Dawn, lever de soleil noir entre mélancolie et lueurs d’espoir, marchant dans les traces de Woodkid et Her. Un artiste polyvant qui nous en met plein les yeux et les oreilles avec des compositions expérimentales de haute volée !

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2021 La Distillerie Musicale. ALL RIGHTS RESERVED.